RELATIONS HUMAINES - COACHING & TEAM-BUILDING - ACCOMPAGNEMENT AU CHANGEMENT ET AU DÉVELOPPEMENT DES ORGANISATIONS - ACCOMPAGNEMENT DES ÉQUIPES EN CRÉATION DE STRUCTURES NOUVELLES - RÉORGANISATION MANAGÉRIALE - DYNAMIQUE D'ÉVOLUTION ET DE CROISSANCE
Après avoir créé l'univers, les dieux se demandèrent où dissimuler la vérité. Sur la plus haute montagne? Tout au fond des mers? Sur la face cachée de la lune? Finalement, ils se dirent : "cachons-la dans le coeur de l'homme. Il la cherchera partout sans se douter qu'elle se trouve au plus profond de lui même!" (Légende Indou)

4 AXES DE COMPÉTENCES

L’émotion, facteur-clé du bien-être en entreprise

1er postulat: le bien-être au travail est la première source d'efficacité, de satisfaction et de performance dans l'entreprise.

2e postulat: quand l’environnement de travail créé un climat de sécurité et de confiance, le bien-être et la santé des salariés s’améliorent.
Dans cette situation notre système nerveux se remet à travailler sur la réparation du corps et les fonctions de maintenance, qui sont nécessaires pour notre santé à long terme. Au niveau émotionnel on se sent mieux aussi, plus rassuré. Au niveau cognitif, cela permet d’élargir notre esprit et d’explorer de nouvelles idées, de prendre des risques d’écouter l’autre et d’être finalement en disponibilité mentale d’être plus réactif et collaboratif dans le travail.

3e postulat: le facteur-clé pour le bien-être c’est l’expérience émotionnelle.
C’est un levier caché car les émotions ne sont pas considérées comme quelque chose de professionnel en entreprise.
Les émotions conditionnent en effet notre état mental et physique. Il faut donc soutenir ce bien-être mental et physique dans le temps si on veut améliorer les conditions de travail des salariés. C’est là que l’environnement de travail intervient en soutenant cet état mental plutôt qu’en le dégradant.
L’aménagement des bureaux est un des moyens d’améliorer ce bien-être mental et physique.
bonh24_3

Enjeux:
- Favoriser les échanges.
- Favoriser la créativité individuelle et collective.
bonh25_2
- Favoriser le travail collaboratif.
- Favoriser le sentiment de sécurité et de confiance.

Comment?

Bureau graph.
>En mettant en place des espaces multi-usages:
- facilitant l’interaction et l’échange;
- ludique, agréables, joyeux et pratiques;
- permettant la "respiration" et la détente.

>En travaillant sur les 6 facteurs émotionnels du bien-être:
1. La pleine conscience: être conscient de ce que l’on fait au moment où on le fait
2. L’authenticité: travailler en cohérence avec ses valeurs
3. Le sentiment d’appartenance: encourage l’engagement
4. Donner du sens à son travail
5. Cultiver l’optimisme
6. Déployer son énergie, c’est vitale pour se sentir bien
Insuffler l'esprit Start-up dans votre entreprise

20 années passées dans le monde des nouvelles technologies dont 8 ans dans celui de l'internet m'ont donné des clés pour vous permettre d'insuffler dans votre entreprise cet état d'esprit si particulier.

Google salle de detente et repos2
[Un babyfoot, une cabine design pour s'isoler, des poufs pour faire une pause? ici le siège social de Google]

Rouillées, fatiguées, poussiéreuses... D'honorables sociétés sont minées de l'intérieur par un fonctionnement sclérosé. Une rigidité renforcée par le poids des années, qui transforme la confortable routine en assoupissement délétère. A l'inverse, de jeunes entreprises, souvent issues du secteur technologique, font preuve d'une souplesse, d'une réactivité et d'une émulation qui leur permettent de bousculer l'ordre économique établi.

bonh26_2
Comment s'inspirer de l'esprit de ces start-up pour redynamiser les entreprises plus traditionnelles ?
Organisation, management, circuit décisionnel, ambiance, recrutement, … : favoriser l'innovation et le travail collaboratif, apprendre et gérer le risque, (ré)apprendre à partager des valeurs, s'affranchir des conventions, accélérer les processus, …

...Sur un circuit automobile

Pour repousser ses limites, il faut oser s’en approcher !

Nos interventions se passent en entreprise mais aussi le cas échéant sur un circuit automobile:
-Mises en situations inhabituelles, gestion de la peur et du stress, coopération dans l’équipe, gestion des conflits, de la colère, de la culpabilité, de l'autonomie et de la responsabilité, ...
-Mais également, pour les collaborateur en déplacements permanents (commerciaux, agents techniques d’intervention,...): appréhension et gestion du risque sur la route, prises de conscience des zones de dangers pour soi et vis-à-vis des autres, respect des autres usagers de la route, responsabilité du matériel confié...

> Comment transposer dans nos contextes professionnels et personnels ce qui se passe quand nous nous trouvons dans un contexte inhabituel.
> Comment surmonter et gérer le stress, la peur, les changements de cap, de consignes, d'équipier, d'équipe, le temps,…
> Comment aborder une compétition de construction (stimulation - émulation - solidarité) plutôt qu’une compétition de destruction (élimination - éjection).
> Comment utiliser la fécondité de la réflexion sur le travail collectif des hommes, sur l'intelligence collective, sur une stratégie de bienveillance pour soi et vers l’autre.
> Comment prendre en compte de l’intelligence collective et sociale, de l’efficacité de la co-création, de l’élan du coeur dans la relation d’équipe.
... Pour nous rendre à la fois plus centré sur nous-même et plus en lien avec nous-même et les autres, avec ce que nous entreprenons, tout en étant plus efficace.


  • Se retrouver dans des conditions d’évolution inhabituelles, dépasser ses peurs, gérer son stress.
  • Approcher ses limites pour les repousser voir les dépasser (le bateau dans la tempête / le tumulte de la vie / le stress dans l’entreprise).
  • Sentir la différence entre atteindre un objectif qui ne fait pas sens / atteindre un objectif avec une vision partagée.
  • Véhiculer des valeurs communes trop souvent « oubliées » en entreprise.
  • Communiquer avec AUTHENTICITÉ dans une équipe.
  • S’observer soi ET les autres, sans juger, sans interpréter.
  • Accueillir et gérer son urgence (laisser son urgence - ce qui vient de suite à l’esprit - dans le paddock).
  • Aborder la compétition dans un esprit « donnant-donnant ». Prendre conscience de l’efficacité d’une compétition de construction (stimulation, émulation, solidarité) plutôt que d’une compétition de destruction (élimination, éjection)
  • Accueillir, identifier et gérer l’émotionnel.
  • Se découvrir « autrement » et trouver SA vraie place.
  • Regarder loin (l’horizon, un cap, la sortie du virage à négocier...) pour changer un point de vue, ouvrir une perspective, réussir un changement, passer une difficulté (toutes les écoles de pilotage l’enseigne: dans un virage, si on regarde le rail de sécurité ou le bac à sable, on est certain d’y aller; si on regarde au contraire la sortie du virage, nos mains nous y emmènent).
  • Prendre conscience de la « force de l’équipe ».
  • Partager, s’enrichir de l’autre, donner en retour, coopérer.


  • Coach & Team® de Vincent LENHARDT référence du coaching d’entreprise et team building
Le coaching est l'accompagnement d'une personne ou d'une équipe, dans une situation professionnelle et/ou managériale et/ou organisationnelle, pour l'aider à trouver ses solutions, dans une perspective globale de développement durable vers son autonomie.
Le Team Building c’est l’aide apportée à une équipe pour la rendre plus performante en terme d'opérationnalité (les  «opérations»), plus soudée et cohérente dans ses résultats (la «régulation») et plus compétente (la «Formation»).

  • L’Analyse Transactionnelle (AT)
Théorie de la personnalité et de la communication, elle postule des «états du Moi» (Parent, Adulte, Enfant), et étudie les phénomènes intrapsychiques à travers les échanges relationnels, appelés «transactions». Cette théorie a été fondée par Éric Berne, médecin psychiatre américain dans les années 1950 à 1970.
Elle vise à permettre une prise de conscience ainsi qu'une meilleure compréhension de «ce qui se joue ici et maintenant» dans les relations entre deux personnes et dans les groupes. L'analyse transactionnelle propose des grilles de lecture pour la compréhension des problèmes relationnels ainsi que des modalités d'intervention pour résoudre ces problèmes.

  • La Communication NonViolente® (CNV) de Marshall Rosenberg
Processus pragmatique et vivant, la CNV nous invite à créer une qualité de relation avec soi-même et avec les autres, qui permette de satisfaire les besoins fondamentaux de chacun, de manière harmonieuse et pacifique.Ce processus nous permet de communiquer autrement pour mieux coopérer, avec une intention bienveillante, sans la violence des mots et des comportements.

  • La Stratégie de la Bienveillance, basée sur le concept créé et développé par Juliette Tournand*
Coopérer dans la bienveillance en bannissant les conflits et les rapports de force nous ouvre une nouvelle voie; celle du bien être énergisant et bien faisant et dont les gagnants sont nous-même, les autres et l'entreprise.
Trois dimensions: RÊVES/OBJECTIFS - QUALITÉS - BESOINS
Quatre forces: BIENVEILLANCE - RÉCIPROCITÉ - CLARTÉ - LIBERTÉ D’INNOVER

(*) Les séminaires ou missions de coaching utilisant la Stratégie de la Bienveillance sont co-animés avec Juliette Tournand.